L'Homme Invisible par H. G. Wells

L'Homme Invisible par H. G. Wells

Titre de livre: L'Homme Invisible

Auteur: H. G. Wells

ISBN: 1544608586

H. G. Wells avec L'Homme Invisible

Après quinze ans de recherches ruineuses, l'albinos Griffin invente une formule scientifique permettant de devenir invisible. Ayant réussi une expérience sur le chat de sa voisine, le savant décide d'expérimenter la formule sur lui-même, notamment pour fuir ses créanciers, avant de déclencher un incendie visant à effacer ses traces. Néanmoins, Griffin supporte fort difficilement les nombreux inconvénients générés par son invisibilité. D'un naturel caractériel et misanthrope, en butte à mille difficultés matérielles l'empêchant de poursuivre ses expérimentations, il sombre progressivement dans la démence. Profitant de son pouvoir, Griffin commence par se livrer à de menus larcins pour subsister, en pillant des boutiques puis en dévalisant et en assommant des particuliers. S'enfonçant de plus en plus dans la délinquance, rejeté de l'humanité, l'homme invisible finit par se sentir invincible. Fuyant le village d'Iping dans le Sussex de l'Ouest après y avoir été confondu à la suite d'un vol, le savant parvient dans la petite ville de Port Burdock où il rencontre fortuitement le docteur Kemp, un ancien condisciple à qui il confie son histoire. Effrayé par l'immoralité et les projets criminels de l'homme invisible, Kemp trahit ce dernier en le dénonçant aux autorités locales. Griffin parvient à s'échapper mais cette dernière vexation le plonge irrémédiablement dans une folie mégalomaniaque. Tenant Port Burdock sous sa coupe, il affiche subrepticement des messages où il se proclame avec superbe « Invisible Ier », maître d'un empire dans lequel cesse l'autorité de la Reine. L'homme invisible annonce qu'il débutera son règne terroriste en « exécutant » le docteur Kemp. In fine, alors que Griffin tente de commettre cet assassinat, des habitants parviennent collectivement à le saisir avant de le lyncher. Le cadavre du savant redevient alors visible.


Herbert George Wells, plus connu sous la signature H. G. Wells, né le 21 septembre 1866 à Bromley dans le Kent (Royaume-Uni) et mort le 13 août 1946 à Londres, est un écrivain britannique surtout connu aujourd'hui pour ses romans de science-fiction. Il fut cependant également l'auteur de nombreux romans de satire sociale, d'œuvres de prospective, de réflexions politiques et sociales ainsi que d'ouvrages de vulgarisation touchant aussi bien à la biologie, à l'histoire qu'aux questions sociales. Il est considéré comme le père de la science-fiction contemporaine.