Satyricon par Pétrone

Satyricon par Pétrone

Titre de livre: Satyricon

Auteur: Pétrone

Broché: 318 pages

Date de sortie: July 7, 2016

Pétrone avec Satyricon

Satyricon par Pétrone a été vendu pour £0.99 chaque copie. Il contient 318 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Extrait :
II y a bien longtemps que je vous promets le récit de mes aventures ; je veux tenir aujourd’hui ma parole. Puisque
nous voici réunis, moins pour nous livrer à des dissertations savantes, que pour ranimer par des contes plaisants
la gaieté de nos entretiens, profitons, mes amis, de l’heureuse occasion qui nous rassemble. Fabricius Véjento vient
de vous entretenir, en homme d’esprit, des impostures sacerdotales. Il vous a peint les prêtres préparant à loisir
leurs fureurs prophétiques, ou commentant avec impudence des mystères qu’ils ne comprennent point. Mais est-elle
moins plaisante, la manie des déclamateurs ? Entendez-les s’écrier : — Ces blessures honorables, c’est pour la
liberté que je les ai reçues ! Cet œil qui me manque, c’est pour vous que je l’ai perdu ! Qui me donnera un guide
pour me conduire vers mes enfants ? mes genoux cicatrisés fléchissent sous le poids de mon corps ! — Tant d’emphase
serait supportable, si elle ouvrait à leurs élèves la route de l’éloquence ; mais cette enflure de style, ce jargon
sentencieux, à quoi servent-ils ? Les jeunes gens, lorsqu’ils débutent au barreau, se croient transportés dans un
nouveau monde. Ce qui fait de nos écoliers autant de maîtres sots, c’est que tout ce qu’ils voient et entendent dans
les écoles ne leur offre aucune image de la société. Sans cesse on y rebat leurs oreilles de pirates en embuscade sur
le rivage et préparant des chaînes à leurs captifs ; de tyrans dont les barbares arrêts condamnent des fils à décapiter
leurs propres pères ; d’oracles dévouant à la mort trois jeunes vierges, et quelquefois plus, pour le salut des villes
dépeuplées par la peste. C’est un déluge de périodes mielleuses agréablement arrondies : actions et discours, tout est
saupoudré de sésame et de pavot...